Un carrefour pluridisciplinaire

 

Initialement formée à l’éducation de jeunes enfants, la formation d’adultes et aujourd’hui au coaching, je dois reconnaître que les disciplines issues des sciences humaines m’ont toujours intéressé. Poussée par le besoin d’écrire, j’ai alors compris que comme n’importe quel  individu, je suis le fruit d’une histoire singulière, dont j’ai naturellement cherché à en devenir actrice. Ainsi, lorsque je me suis mise à écrire sur mon existence de femme afro-descendante trentenaire vivant en France, j’ai très vite su qu’à travers ma narration,  je touchais du doigt de nombreuses dimensions notamment l’histoire, la sociologie et la psychologie. Par conséquent, il m’a paru nécessaire de m’entourer de spécialistes de la psychologie et de la sociologie pour éclairer ma démarche. Je souhaite donc te présenter trois expert.e.s en sciences humaines qui m’ont soutenue dans ce projet d’écriture.

 

Ecrire sur soi, une approche étayée par la psychologie

Une fois la rédaction de mon livre achevée, j’ai voulu aller à la rencontre de psychologues pour avoir un autre regard sur mes écrits. Il était important pour moi d’échanger avec des professionnel.le.s sensibles aux questions du monde africain et/ou afro-descendant. J’ai ainsi frappé à la porte du cabinet du Dr. Jean Oscar Makasso, ethnopsychologue, anthropologue et docteur en psychopathologie, originaire du Cameroun. Il est co-fondateur et Directeur opérationnel de l’association Maison Sunjata Keita (AMSK). Voici le site de cette association : www.amsk.fr

Jean Oscar Makasso travaille depuis plus de vingt ans sur les différentes problématiques psychiques rencontrées par les personnes migrantes, dont celles venant d’Afrique subsaharienne.

 

 Dr. Jean Oscar Makasso

À travers son expertise, j’ai pu mettre davantage de sens sur mon projet d’écriture. J’ai, entre autre, compris que selon la culture ancestrale africaine, il y avait toujours au sein du groupe un enfant qui révèle au reste ce qui est. Autrement dit, un enfant dont la fonction symbolique est de mettre en mots ce qui est délicat. On le nomme « l’enfant messager ».

Mes recherches m’ont aussi menée  vers Dr. Judite Blanc. D’origine haïtienne, Judite Blanc est une scientifique internationale du comportement formée aux États-Unis d’Amérique, en France et en Haïti. Elle est chercheure postdoctorale au Center for Healthful Behavior Change de la New York University School of Medicine. Elle occupe également un poste de chargée de cours au sein du programme de psychologie appliquée à Steinhardt School of Education, Culture and Human Development de l’Université de New York.

 

Dr. Judite Blanc

En 2017, Judite Blanc a co-écrit « Pensée afro-caribéene et (psycho)traumatismes de l’Esclavage et de la Colonisation», un livre résumant les communications présentées lors du premier Festival de Psychologie Africaine qu’elle a fondé dans les Caraïbes en 2015.

Un de ses leitmotivs est  » Notre créativité et notre innovation comptent pour faire face aux traumatismes historiques .  »  En dehors de ses activités académiques, elle donne des consultations sur des questions portant sur l’équité en santé au sein de Atizan Wellbeing, LLC. siteweb: www.atizanwellbeing.com ; www.drjuditeblanc.com

Son approche m’a permis d’apprécier le fait qu’écrire avec une pleine conscience des émotions qui nous habitent, constitue un réel levier de résilience pour faire face à une situation douloureuse et traumatique.

Jean Oscar Makasso à également rédigé la préface de mon prochain livre S’aimer, Confidences intimes d’une Afro-consciente.

 

Ecrire sur soi, une démarche encouragée par la sociologie

Au-delà du caractère individuel de ma démarche, écrire mon récit de vie m’a inéluctablement conduit à m’inscrire dans mon groupe d’appartenance. Je n’ai pu, en conséquence, échapper au fait que mon expérience personnelle de femme afro-descendante est porteuse d’une histoire et induit dans mon présent des comportements, notamment dans les relations intimes que j’entretiens avec les hommes afros. Il est ainsi important que nous apprenions hommes comme femmes à  interroger nos agissements individuels et collectifs.

Echanger avec Dr. Juliette Sméralda, sociologue, enseignante martiniquaise et auteure de plusieurs ouvrages, m’a de ce fait permis de mieux appréhender certains aspects de mon écrit. Son analyse sur les rapports sociaux, en particulier les mécanismes liés à la domination raciale, m’a conforté dans l’idée que ceux-ci s’exercent de manière insidieuse, même dans les interstices les plus étroits, et peuvent impacter les liens intrafamiliaux, amoureux, amicaux, etc.

 

 Dr. Juliette Sméralda

Tu peux consulter son site : www.juliettesmeralda.com

Juliette Sémaralda anime aussi l’émission « Raison Pratique » sur la chaîne Zouk TV. Je serai  invitée à présenter mon livre dès sa sortie. Je t’enverrai le lien de l’émission.

 

Si tu veux en savoir plus sur la sortie de mon livre « S’aimer, confidences intimes d’une Afro-consciente » reste connecté.e sur les réseaux sociaux.

 

Emma NDOE ESSONO